Florence & Emmanuel

L’histoire du couple


Emmanuel et Florence se sont rencontrés à l’aube de leurs 40 ans, alors que Florence vivait dans la Drôme et Emmanuel dans le Puy-de-Dôme. Ils se sont rejoints pour partager le quotidien, à Royat en Auvergne. L’accomplissement dans leurs carrières professionnelles respectives, les temps passés ensemble à aménager leur appartement de style néo-classique, à marcher et voyager en France et à l’étranger et à cajoler leurs deux vieux chiens, ont été les ingrédients des premiers temps de la vie à deux.
Une promotion professionnelle pour Emmanuel, et les voilà de nouveau en partance, avec le regret de quitter le premier nid du couple et la douceur de vivre auvergnate. Ils s’installent alors dans la vallée du Grésivaudan, à deux pas de Grenoble.
Leurs pas les guident en Chartreuse et ils aimeront immédiatement cette montagne sauvage aux 4 saisons : fleurie au printemps, chatoyante en été, cuivrée en automne et immaculée en hiver.
Depuis, Emmanuel et Florence découvrent et traversent ensemble les difficultés, et surtout… Les bonheurs d’être en couple, de former une famille avec leur petit garçon Timour et leurs deux chiens, Hillary et Ioda.


Parcours de Florence


Florence est l’arrière petite-fille d’une famille issue de Chartreuse et du Beaujolais du côté paternel. Du côté maternel, d’une grand-mère paysanne des monts du Lyonnais et d’un grand-père arrivé en France du Piémont italien pour fuir le fascisme. Elle est née « gone » (enfant, en patois lyonnais), et a grandit et fait ses études au cœur de Lyon.
Un diplôme d’infirmière en poche et amoureuse des voyages, elle projette d’exercer à l’autre bout du monde. Elle vise la Nouvelle-Calédonie. Elle passera sur « le caillou » des années riches d’activités aussi diverses que la pratique du reiki et du yoga, la randonnée à pieds et à cheval, la farniente sur les plages de sable fin, la nage dans le lagon et la voile sur l’océan Pacifique. Toujours en lien avec des rencontres humaines inoubliables.
Au retour en métropole, Florence se forme en sophrologie et en psychologie. Elle reçoit en cabinet libéral et organise l’animation de stages alliant marche consciente et sophrologie dans le désert du Sahara (Grand erg tunisien, Mauritanie, sud marocain). Son métier, de vocation, est devenu passion.
Lors de l’achat avec Emmanuel de leur maison en Chartreuse, Florence décide d’ouvrir une maison d’hôtes et s’investit dans le monde du tourisme professionnel. C’est tout naturellement qu’un lien se crée entre le confort de l’hébergement et ses savoir-faire professionnels en soins et bien-être. Florence propose des Parcours couple (atelier de développement personnel pour couple), des marches conscientes en Chartreuse, des pratiques de sophrologie, Yoga et méditation et du massage Abhyanga.


Parcours d’Emmanuel


Emmanuel est d’origine polonaise. Il est né « ch’timi » (petit gars du nord, en patois), et a grandit dans une famille de mineurs près de Lens. Il entreprend des études d’ingénieur dans le bâtiment et les travaux publics et travaillera plus de 20 ans dans ce domaine.
Dès l’enfance, il se passionne pour la cuisine et apprend de sa grand-mère maternelle, une excellente cuisinière, notamment de plats traditionnels polonais ou régionaux du nord de la France.
Gourmand, il apprécie les plaisirs de la table. Gourmet, il aime à déguster la cuisine des grands chefs, tels que Trois Gros, Paul Bocuse, Georges Blanc… Mais, ce qu’Emmanuel affectionne le plus, c’est de cuisiner pour vous et de vous offrir un moment de bonheur avec ses préparations culinaires.
Lors de l’achat avec Florence de leur maison en Chartreuse, Emmanuel décide de sa reconversion professionnelle comme cuisinier, et suit la formation « Cuisine & Horizon » chez Paul Bocuse et décroche un CAP Cuisine. Dans le même temps, il ouvre le restaurant L’Ôbèrge, bistrot à 180° en Chartreuse et cuisine pour sa clientèle durant 2 années. A présent, Emmanuel se consacre uniquement à la cuisine pour les hôtes de la table en séjour dans la maison. Il propose aussi des cours de cuisine personnalisés.


Le projet, la maison


Alors qu’Emmanuel et Florence vivent près de Grenoble, les randonnées en montagne vont les emmener dans le massif de la Chartreuse. Ils ont immédiatement aimé ses paysages sauvages et ses maisons cartusiennes de caractère. Décision est prise de quitter le tumulte de la vallée pour acquérir un lieu de sérénité en altitude.
C’est par une soirée d’été, qu’ils abordent, amusés, les lacets qui n’en finissent plus de la route qui monte au Désert.
L’arrivée dans le hameau est une bien belle surprise : des bâtisses de pierre pour la plupart, et quelque chalets de bois, à flanc de coteaux. La rencontre avec la maison cartusienne est un véritable coup de cœur. Les propriétaires, un vieux couple de marionnettistes, les accueillent au coin d’un feu de cheminée. La Chartrousine, tel était son nom à ce moment-là, est vivante et respire une douceur de vivre qui les enchante.
Et déjà le temps de la rénovation par les artisans des Entremonts. Et ce moment magique où Florence et Emmanuel découvrent que, non seulement les murs ont des oreilles, mais qu’ils parlent… La Chartrousine leur murmure de la partager avec d’autres personnes. Elle devient alors, L’émeraude des Alpes, chambres et table d’hôtes du Désert en Chartreuse.
Emmanuel décide alors de sa reconversion professionnelle comme cuisinier et suit la formation « Cuisine & Horizon » chez Paul Bocuse et décroche le CAP Cuisine. Dans le même temps, il ouvre L’Ôbèrge, bistrot à 180° en Chartreuse à Corbel. Actuellement, il se consacre uniquement à régaler les hôtes de la maison.
De son côté, Florence crée un lien entre l’activité touristique de la chambre d’hôtes et ses activités de soins et de bien-être. Elle propose des Parcours couple (atelier de développement personnel pour couple), des marches conscientes en Chartreuse, ainsi que des pratiques de sophrologie, Yoga et méditation et du massage Abhyanga.